Actualité  de l’art médiéval
vue par le CIDRPPA :


Nous essayons de vous donner des informations aussi précises que possible sur les expositions, les conférences ou les parutions d’ouvrages concernant la peinture des XIVe et XVe siècles.

Notre bulletin qui paraît au moins tous les trimestres, donne à nos adhérent la totalité de l’actualité que nous avons réunie.

Vous pouvez également nous faire parvenir des info pour nous aider à être aussi exhaustif que possible : votre collaboration nous serait très précieuse ...


Ci-contre vous trouverez seulement la bibliographie.

Actualité de la peinture médiévale
vue par le CIDRPPA


Ci-dessous, vous trouverez seulement l’ACTUALITÉ DES PUBLICATIONS ainsi que l’ACTUALITÉ DES ACQUISITIONS.


Vous trouverez le reste de l’actualité en France - visites, conférences, expositions... - dans notre Bulletin réservé à nos adhérents.


L’ACTUALITÉ DES PUBLICATIONS



LA RÉVOLUTION GOTHIQUE (1130-1190)

d’Alain Erlande-Brandenburg :
Ouvrage de synthèse intégrant oeuvres bien connues et nouvelles perspectives, il traite essentiellement des divers aspects de la construction, mais aussi de la sculpture et du vitrail.
Picard, octobre 2012 ; broché, 288 pages, 266 ill. NB, 24 ill. couleur ; 59€.

RENÉ D’ANJOU ET LES ARTS

de Rose-Marie Ferré :
C’est un dialogue entre les arts, en particulier celui des images et de l’art dramatique, qui constitue la ligne de force de cet ouvrage. Ed. Brepols, novembre 2012 ; 548 pages, 25 ill. NB, 30 ill. couleur ; 75€.

La revue « MONUMENTAL » du 2 décembre 2012.

Publiée par les Editions du Patrimoine et reflétant les activités du service des Monuments Historiques, cette revue consacre ce numéro de décembre à un gros dossier sur l’abbaye de Cluny et sa mise en valeur. Un autre ensemble de communications traite de Peintures murales, consolidation, restauration et conservation.

La cour de Bourgogne et l’Europe, Le rayonnement et les limites d’un modèle culturel.

Sous la direction de Werner Paravicini.
Actes d’un colloque tenu à Paris en 2007. Ed Thorbecke, 2013, 796 pages, 32 planches d’illustrations, 88€.
Très riche recueil sur les rapports entre cours européennes du XV° siècle et de la première moitié du XVI° siècle.

Les secrets de la licorne.

De Michel Pastoureau et Elisabeth Delahaye. Ed. Réunion des Musées nationaux, 2013, 144 pages, 140 ill., 25€.
En attente de la nouvelle présentation au musée de Cluny de la célèbre tenture de la Dame à la licorne, cet ouvrage explore les représentations, mentales et figurées, de cet animal hybride, progressivement rapproché de la symbolique christique.

Dans l’atelier de l’apothicaire. Histoire et archéologie des pots de pharmacie au Moyen Age.

De Danièle Alexandre-Bidon,
Ed. Picard, 2013, 336 pages, 250 ill., 44€.
Ces pots sont ici envisagés comme témoins de l’histoire des savoirs, de la santé et de la consommation, mettant en œuvre pour leur confection différents corps de métier, parmi lesquels les peintres.

Peintures murales en France, XII°-XVI° siècles.

De Robert Dulau
Ed. Citadelles et Mazenod, 336 pages, 250 ill. couleur, 150€.
Cet ouvrage relié et sous coffret continue la tradition de haute qualité des publications de cet éditeur. Les reproductions sont remarquables. Le choix des sites, qui peut paraître aléatoire, est dicté par la présence de relevés de leurs peintures murales dans les collections du Musée des Monuments français où l’auteur a naguère travaillé.



L’ACTUALITÉ DES NOUVELLES ACQUISITIONS


Le musée du PRADO,

expose depuis le 11 février 2013, un petit panneau peint français du début du XV° siècle, acheté à un particulier et qui vient de connaître une restauration dite “fondamentale” : deux personnages masqués sous les repeints ont réapparu, et les vêtements des quatre autres acteurs de la scène ont repris leur tonalité d’origine. Cette oeuvre de grande qualité représente Le Christ au jardin des Oliviers avec sainte Agnès et Louis Ier d’Orléans. Ce dernier, frère du roi Charles VI, figuré en donateur, a été identifié grâce à son emblème, les feuilles d’ortie, peintes en rehauts dorés sur ses manches. Peut-être l’auteur est-il Colart de Laon, peintre actif entre 1377 et 1411, au service de Louis d’Orléans dont il fut le valet de chambre.

Le même musée madrilène a reçu une importante donation du collectionneur José Luiz Varez Fisa. Parmi ces douze oeuvres médiévales espagnoles, huit panneaux peints. L’un d’eux, une Vierge allaitant l’Enfant du peintre catalan Jaume Serra, permet de reconstituer le triptyque peint en 1359 pour Notre-Dame de Tabed à Saragosse, le musée en possédant déjà les deux panneaux latéraux.

Musée du LOUVRE,

La souscription nationale lancée pour l’acquisition de deux statuettes en ivoire a été couronnée de succès : plus de 4000 donateurs, particuliers et entreprises, ont offert les 800.000 € nécessaires pour compléter le prix demandé. Le Louvre peut ainsi restituer son intégralité à un groupe de la Descente de croix, exécuté à Paris vers 1260-1280.

Mécénat

Les institutions publiques ont pris l’habitude de faire appel aux dons des particuliers pour faire entrer dans leurs collections des œuvres que leur propre budget ne leur permet pas seul d’acquérir. Après le Livre d’Heures de Jeanne de France, réalisé en 1452, entré à la Bibliothèque nationale de France grâce à ce moyen à l’automne dernier, c’est maintenant le Louvre qui vous sollicite pour aider à l’achat de deux statuettes du XIII° siècle. Récemment découvertes en mains privées, elles appartiennent à un groupe de figures en ivoire de la Descente de croix ; le musée en possède déjà cinq ; l’acquisition permettra de reconstituer l’un des chefs-d’œuvre de l’art gothique français.