Accueil


27 octobre 2012 :

Dans le cadre des Conférences « Jeunes chercheurs », Chrystel Lupant venait nous présenter sa Thèse : Iconographie d’une relation : les liens privilégiés entre saints, disciples et compagnons dans l’image médiévale.

Résumé : Les liens entre le saint, son disciple ou son compagnon s’observent dans l’iconographie par la mise en scène d’une relation privilégiée. Fondée sur l’analyse d’un corpus d’œuvres produites entre le XIe et la fin du XVe siècle, majoritairement en France et en Italie, l’étude a la volonté de déterminer comment se sont exprimés les liens dans la filiation et la parenté spirituelle, construite autour d’une relation unissant les saints (grands saints de la chrétienté comme ceux honorés localement), à leurs disciples ou compagnons privilégiés. Depuis la naissance de la relation jusqu’à son aboutissement, elle détermine les fonctions respectives des personnages à la lumière de leur élection, de leurs actions et de leurs comportements. L’analyse s’interroge également sur la finalité du « discipulat » ou du compagnonnage et sur la représentation de la dimension affective entre les personnages. Rappelant le modèle christique et apostolique, la représentation de la relation est un thème distinct, dont l’analyse révèle l’importance d’un genre de parenté spirituelle souvent oublié.

Quelques photos pour se rappeler ce moment de plaisir :

Si vous souhaitez des précisions, cliquez sur le lien ci-dessous :

Cliquez ici pour aller sur le site Catalogue SUDOC pour avoir tous les détails sur cette thèse.